Epsmaroc.ma  Guides de la rentrée scolaire 2014-2015 Epsmaroc.info|

Accueil Facebook twitter-Epsmaroc chaine youtube Journal Epsmaroc Me contacter Centre image RSS
 

Précédent   Premier Espace Officiel Des Professeurs d'EP.S au Maroc 2007 - 2014 Analyses didactique , Cycles & situations pédagogiques Activités Athlétiques athlétisme génarale

athlétisme génarale documents , visions , sujets généraux sur l'athlétisme et autres...


COURSE de VITESSE – HAIES – RELAIS

documents , visions , sujets généraux sur l'athlétisme et autres...


Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 13/03/2011, 20h13
Avatar de hilali ahmed
hilali ahmed hilali ahmed est déconnecté

Responsable pédagogique

 
Date d'inscription: février 2008
Localisation: TUNISIE
Messages: 5 692
044new COURSE de VITESSE – HAIES – RELAIS

I – PROBLEMES FONDAMENTAUX
-Ce que doit résoudre l’élève :
•Le mettre rapidement en action
•Garder pendant la course la vitesse acquise au départ ou lors du passage de haie ou lors de la transmission d’un témoin.
•Problème d’équilibre, de grandissement, de latéralisation, de coordination, d’adaptation.
•Passer la ligne d’arrivée à pleine vitesse.
-Transformations souhaitées :
•Améliorer son départ.
•Conserver sa vitesse de course (être grand, genoux hauts, bras synchronisés).
•Adapter sa course selon l’effort (amplitude, fréquence)
accélérer à l’approche d’un obstacle
se coordonner avec un camarade pour transmettre ou réceptionner un témoin.

II – ENJEUX DE FORMATION
-Plan bioénergétique :
Sollicitation des processus anaérobics alactique
-Plan perceptif :
•Prendre des repères pour adapter sa foulée, course en amplitude en fréquence, se grandir, s’équilibrer.

•Synchronisation bras-jambes.
•Relâchement du haut du corps.
-Plan cognitif :
•Connaître les signaux de départ en course et les règles de course.
•Connaître sa jambe d’appel.
•Connaître les placements dans le couloir en relais par rapport au témoin.
•Savoir s’étirer après un effort de course.
-Plan affectif :
•Accepter d’être acteur et observateur (corriger un camarade au départ, en course, sur des haies ou lors du passage de témoin).
•Gestion du groupe en relais pour amener le témoin à la ligne d’arrivée.
•Accepter de travailler sur un parcours adapté à sa foulée et non pas par copinage

CYCLE D’ADAPTATION
I – CONCEPTION DE L’ACTIVITE
Aller le plus vite possible d’un point A à un point B avec un départ et une arrivée dans une course en couloir, avec ou non des obstacles, seuls ou à plusieurs, avec un témoin.

II – COMPETENCES PROPRES à une activité de course en 6ième :
•Adopter une position de départ permettant une mise en action rapide en réaction à un signal.
•Adopter une position de course selon l’effort et la direction des déplacements.
•Réguler sa vitesse de course en fonction d’un partenaire ou d’obstacles.

III – INDICATEURS de début de cycle
•Départ debout sans poussée efficace.
•Pas ou peu de réaction aux signaux de départ, manque de concentration..
•Utilisation de plusieurs couloirs lors de la course.
•Manque de synchronisation bras – jambes
•Course en accordéon alternant accélération et décélération brutale.
•Transmission à l’arrêt du témoin. Pas de notions de zones de transmission, ni de couloirs à respecter, voir de la distance à courir dans l’équipe.
•Arrêt avant la ligne ou saute sur la ligne d’arrivée.

IV – COMPETENCES SPECIFIQUES
•Effectuer un départ debout en réagissant à des signaux variés.
•Créer de la vitesse et la maintenir du départ jusqu’à l’arrivée.
•Courir dans son couloir et rester équilibré par l’action efficace des bras.
•Accélérer à l’approche de la haie.
•Reprendre de la vitesse dans l’intervalle inter haies (intervalle long – obstacle bas).
•Adapter sa vitesse de course pour passer le témoin dans une zone de transmission.
•Gestion d’un groupe relais à plusieurs.
•Passer sur la ligne d’arrivée à pleine vitesse.

V – INDICATEURS de fin d’étape
•Réagir vite à des signaux variés par une vigilance mentale et posturale.
•Utilisation synchronisée des bras.
•Allure de course constante.
•Réussir à franchir des obstacles avec une variation minimale de sa vitesse de déplacement.
•Prendre le témoin après une mise en action en respectant la zone de transmission.
•S’organiser à plusieurs pour amener le témoin du départ à l’arrivée réglementairement
•Décélérer après la ligne d’arrivée.

VI – OBJECTIF de fin de cycle
Les élèves doivent être capables de réaliser :
•En vitesse :
-Réalisation d’une course de 40 ou 50 m chronométrée (temps servant de référence pour un travail aux haies ou en relais).
•En haies :
-50 m quatre haies, intervalle inter haies plus long de manière à construire un parcours en 6 appuis entre les haies et entre le départ et la 1ère haie
(comparaison de temps : 50m plat et 50m haies).
•En relais :
-Réalisation de 2x40m en relais (comparaison entre le temps théorique et le temps réalisé), voir 4x40 m sur 120mètres.

VII - EVALUATION
•En vitesse : 20 points : (voir barème)
•En haies :
10 points pour la performance en vitesse
10 points pour la gestion du parcours de haies ( comparaison du temps réalisé sur les haies et sur le plat )
•En relais :
10 points pour la performance en relais
10 points pour la gestion du relais à deux ou plusieurs.
(comparaison du temps théorique et du temps réalisé en relais )
La performance est validée si le témoin est transmis dans la zone de passage.

CYCLE CENTRAL
I – CONCEPTION DE L’ACTIVITE
Acquérir plus de vitesse du départ à l’arrivée. Construire ses repères pour aller plus vite, courir plus grand, avoir une foulée plus adaptée à l’effort demandé.

II – COMPETENCES PROPRES à une activité de course :
•Savoir relayer sans perdre de temps dans une zone imposée.
•Contrôler et adapter le rapport amplitude/fréquence des foulées en fonction des différentes courses.
•Etablir et conserver un alignement général du corps par rapport aux forces propulsives.
•Savoir choisir le parcours le mieux adapté à sa foulée.

III – INDICATEURS de début de cycle
•Départ debout sans poussée efficace.
•Bras le long du corps, les genoux ne montent pas, la fréquence des appuis est irrégulière.
•Le haut du corps est souvent crispé et pas toujours orienté vers l’avant.
•L’attaque est encore trop rapprochée de la haie.
•L’élève se bloque à l’appel et s’écrase à la réception.
•Pas de rythme dans l’intervalle inter haies.
•Difficulté à transmettre le témoin sans se gêner ou sortir du couloir.
•Problème pour régler son départ, la transmission du témoin et le respect de la zone.

IV – COMPETENCES SPECIFIQUES
•Connaître les signaux de départ et les positions pour réagir vite.
•Courir en étant grand et orienté vers l’avant.
•Savoir passer d’une course de fréquence en amplitude et inversement.
•Augmenter la distance d’attaque de la haie.
•Conserver une vitesse de déplacement élevée malgré le franchissement des obstacles.
•Intérioriser un rythme inter obstacle.
•Chercher à ne pas élever le centre de gravité lors du franchissement de la haie.
•Utiliser les bras pour s’équilibrer.
•Transmettre et réceptionner le témoin sans gêne des deux coureurs lancés.
•Se coordonner avec le partenaire pour la transmission du témoin « signal oral ».

V – INDICATEURS de début de cycle
•Mise en action plus énergique et orientée vers l’avant.
•Synchronisation bras/jambes.
•Amplitude de la foulée et de la fréquence de course.
•Relâchement du haut du corps.
•Vitesse de course plus importante. L’attaque de la haie se fait de plus loin. L’élève rase davantage l’obstacle et recherche activement le sol à la réception.
•Coordination des coureurs pour :
-la position dans le couloir
-la main qui transmet et celle qui reçoit.
-La vitesse de transmission et le signal de transmission.

VI – OBJECTIF de fin de cycle
Les élèves doivent être capables de réaliser :
•En vitesse :
-en 5ème : Réalisation d’une course chronométrée de 40 ou 50 m
-en 4ème : Réalisation d’une course chronométrée de 50 ou 60 m ( temps de base pour un travail aux haies ou en relais ).
•En haies :
-en 5ème : 50 m quatre haies
-en 4ème : 50 m cinq haies, intervalle inter haies à adapter selon la classe: (comparaison temps 50m plat et 50m haies).
Arriver à construire en 4ème son parcours de manière à avoir 8 appuis entre le départ et la 1ère haie et 4 appuis inter haies
•En relais :
-en 5ème : Réalisation de 2 x 40 m en relais
-en 4ème : Réalisation de 2x 50 m (comparaison entre le temps théorique et le temps réalisé).

VII - EVALUATION
Vitesse : 20 points : (voir barème)
Haies : 10 points pour la performance en vitesse
10 points pour la gestion du parcours des haies.
( comparaison du temps réalisé sur les haies et sur le plat )
Relais : 10 points pour la performance en vitesse
10 points pour la gestion du relais à deux.
( comparaison du temps théorique : addition des deux performances en vitesse et du temps réalisé en relais : les élèves passant aux deux rôles, puis moyenne des deux temps réalisés en relais )
La performance est validée en relais si les trois critères suivants sont atteints :
-ne pas sortir du couloir
-passer le témoin dans la zone de transmission
-la transmission se fait en déplacement
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage


Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Le lancer de Poids:Il fait partie des 4 Lancers Athlétiques... ابومحمد4444 Lancers 73 28/04/2014 16h27
Athlétisme - Course longue, relais, course d'élan, vitesse et haies. ابومحمد4444 Courses de haies 28 25/12/2009 11h44
Grande bibliothèque des vidéos spécialement en course de haies profayoub Courses de haies 9 20/10/2009 07h14
Sécurité En Course De Vitesse, Relais Et Course De Haies Epsmaroc Courses de Relais 0 06/10/2009 07h26
La vitesse selon Nicolas DYON ابومحمد4444 Physiologie 3 28/09/2009 10h15

Édité par : vBulletin® version 3.8.1
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Tous les droits réservés © à EPSMAROC.ma ::: Espace de loisir et de formation :::